Emplacement
La Panne
Année
2021

Cast Away, Michael Rakowitz

Rakowitz Cast Away

Michael Rakowitz est un sculpteur, mais pas au sens classique du terme. "La sculpture est une question de performance : la projection d'une signification magique sur des objets", déclare-t-il. "Les souvenirs s'attachent par exemple souvent aux objets qui nous entourent. Peut-on jamais les dissocier l'un de l'autre ?" Pour Beaufort, il a exploré l'histoire de l'Opération Dynamo, l'évacuation des troupes alliées de Dunkerque en mai 1940, après une attaque de l'armée allemande. Suite à cette opération, l'armée belge s'est rendue et des milliers de soldats belges ont été faits prisonniers de guerre.

Pour commémorer l'Opération Dynamo, Michael Rakowitz a invité la population belge à choisir un objet qui leur rappelle une histoire de guerre et à lui en faire don. Par ce biais, il a ainsi tenté d'introduire une nouvelle phase dans le processus du souvenir. Outre-Manche, pour le projet anglais Creative Coast, l'artiste avait déjà réalisé une statue dans laquelle il a intégré les biens traumatisants d'un vétéran de la guerre d'Irak. Michael Rakowitz intègre ces objets belges dans un nouveau vaisseau de guerre qui se retrouvera un jour sous l'eau en raison de l'élévation du niveau de la mer. Cette œuvre reflète le rituel juif du Tashlich, lors duquel les membres de la famille jettent des pierres ou des miettes de pain dans un océan, une rivière ou un autre cours d'eau. Chaque objet symbolise un faux pas face auquel le lanceur souhaite prendre du recul. À l'instar du Tashlich, le projet de Michael Rakowitz peut apporter aux Belges un moment de réflexion et de guérison.

L'avenir de cette 'nouvelle épave' a été envisagé dès le stade de la production: en réalisant une sculpture selon la méthode de production des récifs coralliens artificiels, l'artiste a prévu que son œuvre d'art se transformera en un biotope au fond de la mer. Alors que les traumatismes de la guerre continuent de vivre sur terre dans les souvenirs des gens, Cast Away se transformera sur le fond marin en un nouvel habitat pour les algues et les animaux sous-marins.

Chaque objet symbolise un faux pas face auquel le lanceur souhaite prendre du recul. À l'instar du Tashlich, cette action peut apporter une réflexion et une guérison.